Exclusif: Un premier teaser de "Burn-out" signé Nour-Eddine Lakhmari

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
Burn Out
Imprimer

CINÉMA - C'est sur le HuffPost Maroc que le réalisateur marocain Nour-Eddine Lakhmari a choisi de partager un avant-goût exclusif de son nouveau film "Burn-out". Après "Casanegra" et "Zéro", le réalisateur revient donc avec un nouvel opus de sa trilogie casablancaise.

"Burn-out", qui devrait sortir en salles à la rentrée, sert de microscope social au réalisateur qui y explore "les disparités entre les classes sociales", selon le communiqué de presse du film.

"C'est le récit de rencontres atypiques, inattendues où des personnes issues de milieux radicalement différents sont mises face à face, décrivant, ainsi, la population contrastée et hétéroclite d’une grande ville", explique le réalisateur.

Découvrez dès à présent le premier teaser de "Burn-out":

Différent de ses précédents opus, ce film garde, toutefois, un point commun: Casablanca. C'est une ville à laquelle le réalisateur est très attaché: "Casablanca, c’est mon petit Maroc, c’est ma métropole, c’est mon New-York. Elle me permet de construire mes films, ces films noirs qui me caractérisent. Casablanca me fascine, me fait peur", confie-t-il.

Dans ce film choral, le cinéaste retrouve son acteur fétiche Anas El Baz, présent dans ses deux précédents films. Au casting, on retrouve aussi le jeune Ilyas El Jihani, vu dans "'L'Orchestre des aveugles" de Mohamed Mouftakir (2015), Morjana Alaoui ("Marock", "Rock the Casbah"), Fatima Ezzahra El Jaouhari ("Queen of the Desert") ou encore Sarah Perles, qui signe ses débuts sur le grand écran.

Synopsis:
Un jeune cireur de chaussures, Ayoub, 13 ans, rêve d'acheter une prothèse pour la jambe de sa mère handicapée. Un brillant jeune chef d’entreprise, Jad, 40 ans, semble tout avoir dans la vie, mais reste obsédé par l'idée de se libérer de son défunt père. Sa femme, Ghita, 28 ans, malheureuse dans son couple, est propriétaire d’une galerie d’art. Elle est prête à tout pour exposer les toiles d’un peintre qui la fascine. M. Faridi, 55 ans, politicien, a perdu son fils dans un accident de voiture. Il essaye de combler son manque de tendresse par les services rémunérés d’une jeune femme, Aïda, 25 ans, une jeune interne des hôpitaux qui mène une double vie.

"Burn-out", co-produit par NEL Films et Icflix, sera diffusé sur cette plateforme de streaming légale, mais sera aussi distribué dans les salles de cinéma.

LIRE AUSSI: