5 bons plans pour voyager gratuitement (ou presque)

Publication: Mis à jour:
YOUNG TOURIST FUN
Getty Images
Imprimer

Voyage - Envie d'entreprendre un beau voyage mais votre porte monnaie semble refuser toute coopération? Vous rêvez de partir à la découverte de contrées lointaines mais vous n'avez pas le budget? Il existe bien plus de façons de voyager qu'on ne le pense. Exit les hôtels hors de prix et les billets d'avion aux tarifs insolents. Voici 6 astuces et bon plans à garder précieusement pour partir même quand on n'a pas le sou.

1 - Opter pour le House Setting

C'est le bon plan qui nous vient tout droits des Etats-Unis, et qui va réjouir plus d'un. Le principe est simple: garder la maison et (éventuellement) les plantes et animaux de compagnie d'un hôte en voyage pour quelques jours ou quelques mois. C'est donc du gagnant-gagnant pour le propriétaire de la maison qui n'aura pas à se soucier de qui va nourrir son chien, changer la litière de son chat ou arroser ses plantes, et le voyageur aura une maison à disposition partout dans le monde. Il suffit de définir une destination et une période et voici le monde à portée de main. Alors, que choisissez-vous: un loft à New York où un cottage en Australie?

Il existe des site comme Nomador ou Trusted House Sitters qui mettent en contact des voyageurs et des propriétaires de maisons de confiance.

friends house fun

2 - Dormir chez l'habitant

C'est le concept du Couchsurfing. Très apprécié par les voyageurs souhaitant à la fois découvrir le mode de vie des habitants locaux et économiser de l'argent, ce système permet de mettre en relation des habitants désireux de rencontrer des voyageurs du monde et des touristes en quête d'hébergements alternatifs. Ces habitants accueillent ainsi des touristes gratuitement pour une nuit ou deux dans leurs chambres d'amis ou leurs salons.

3 - Economiser sur le transport

Une astuce de voyageurs: privilégiez les vols de nuit et les trains couchettes! En plus du transport, notez que c'est une façon astucieuse d'économiser une nuit à l'hôtel tout en se déplaçant.

Il est également possible de louer des voitures pour 1 euro symbolique grâce notamment au site communautaire Luckyloc.com. La plateforme propose des destinations essentiellement en France mais aussi en Espagne, Italie, Allemagne ou aux Pays-Bas. Le principe est simple: chaque jour, des professionnels de la location de véhicules ainsi que des particuliers ont besoin de déplacer leurs voitures d’une ville à une autre. Plutôt que de les faire transporter par un camion et de payer des frais de transport, ils proposent aux particuliers d’effectuer ces trajets pour 1 euro symbolique.

young travel

4 - Voyager en groupe

En plus d'être fun, voyager en bande permet de réaliser de réelles économies. L'idéal est de partir en voiture, ce qui permet de partager les frais d'essence et de la traversée (si vous partez en Europe par exemple). Le groupe pourra également se passer le volant et conduire en alternance. Partir en groupe permet également de loger moins cher en se partageant le loyer. De plus, il est possible de se constituer une petite bande de voyageurs aillant les même affinités grâce à des plateformes comme TripTrib par exemple.

5 - Travailler en saisonnier dans le pays de votre choix

c'est bien évidement l'astuce ultime pour les voyageurs vraiment fauchés. Vous pouvez ainsi travailler quelques heures par jour ou quelques jours par semaine et profiter du reste du temps pour découvrir le pays. Le bon plan? Le WWOOFing, un concept qui permet de visiter des pays exotiques en Amérique Latine ou en Asie en travaillant quelques heures dans des fermes biologiques, ce qui vous donne l'occasion d'apprendre un métier réel dans une structure aux normes internationales. Alors, cueillir des ananas au Costa Rica deux jours par semaine, avec logement et couverts offerts, et y rencontrer des travailleurs saisonniers du monde entier, ça vous branche? Vous connaissez maintenant l'astuce.

young tourist

BONUS: Cela peut vous paraître évident, pourtant beaucoup semblent l'oublier. Pour les budgets limités, il est préférable d'éviter les mois de juin, juillet et août. Privilégiez plutôt des départs en septembre, beaucoup moins coûteux et plus agréables. Le temps y est toujours aussi doux et vous pourrez profiter de la plage dans une atmosphère nettement plus calme et détendue (les enfants en moins).

LIRE AUSSI: