Le Maroc accueillera l'édition 2018 du championnat arabe des clubs de football

Publication: Mis à jour:
FATH UNION SPORT
Cette année, le Maroc a été représenté à ce championnat par le Fath Union Sport de Rabat | Fath Union Sport/Facebook
Imprimer

FOOTBALL - Le Maroc abritera l’édition 2018 du championnat arabe des clubs de football, a annoncé l’Union arabe de la discipline (UAFA).

"Il a été décidé que le prochain championnat soit organisé au Maroc", a déclaré le président de l'UAFA, le prince Tourki Ben Khaled Ben Fayçal Al Saoud, à l’issue de la finale de l’édition 2017 de ce championnat remportée, dimanche à Alexandrie (Egypte), par l’Espérance de Tunis au détriment du club jordanien d’Al-Fayçali (3-2).

Cité par des médias locaux, le président de l’UAFA a indiqué que le championnat sera organisé chaque année dans un pays arabe à la même période au cours de laquelle s’est déroulée cette édition d’Egypte (du 22 juillet au 6 août), rapporte la MAP.

A noter que l’Union arabe de football avait reçu cinq candidatures de pays arabes pour l’organisation de la prochaine édition du championnat. Ce choix porté sur le Maroc pour accueillir le prochain championnat intervient à la faveur de l’infrastructure sportive et des stades aux standards internationaux dont dispose le royaume.

Promouvoir le football avec ce championnat

Après avoir salué l’organisation de cette édition d’Egypte, le prince Tourki Ben Khaled Ben Fayçal Al Saoud a fait savoir que l’Union ambitionne d’organiser un championnat arabe des sélections nationales dans les différentes catégories d’âge, exprimant son vœu que l’organisation des prochaines éditions du championnat soit meilleure en vue de promouvoir le football au cours des prochaines années.

Les villes égyptiennes du Caire et d’Alexandrie ont abrité le dernier championnat arabe des clubs, qui a connu la participation de onze équipes réparties en trois groupes. Le Maroc a été représenté à ce championnat par le Fath Union Sport (FUS) de Rabat qui a atteint les demi-finales avant d’être éliminé (1-2) par le futur vainqueur de cette édition, l’Espérance de Tunis.

LIRE AUSSI: