50 motards accompagnent un enfant victime de harcèlement scolaire à l'école

Publication: Mis à jour:
RFRFF
Facebook/ BRENT WARFIELD
Imprimer

HARCÈLEMENT SCOLAIRE - Voici une belle initiative pour tenter de contrer le harcèlement scolaire. Le 1er août, à la demande de Tammy Mick - la maman d'un collégien souffre douleur de ses camarades de classe-, une cinquantaine de motards a escorté le garçon jusqu'aux portes de son établissement scolaire pour sa rentrée.

Frappé l'an passé par d'autres enfants de son école, Phil avait eu, à l'époque, des pensées suicidaires. Inquiète sa mère en avait informé son ami Brent Warfield, président du club de motards de comté de Dekalb dans l'Indiana et propriétaire d'un magasin de moto. C'est à ce moment-là qu'est née l'idée d'accompagner en masse Phil au collège. Pour lui créer une escorte, Brent a demandé de l'aide à ses camarades bikers sur sa page Facebook et une cinquantaine de copains ont répondu à l'appel.

"Rappel, nous escortons Phil à l'école demain matin, 1er août. Rendez-vous à 6 heures au restaurant Richard pour le petit dej' à Auburn. Nous prendrons le petit déjeuner avec Phil et sa famille puis, à 7 heures, nous escorterons Phil jusqu'à l'école. Phil montera avec moi. (Phil a été très mal traité l'an passé. Nous avons bon espoir que cette initiative ait des répercutions positives montrant aux autres enfants que le harcèlement n'est pas cool). Ce serait super que certains médias soient présents demain matin alors aidez-nous à partager le message qui rappelle que le harcèlement mène au suicide des adolescents. Expliquons aux enfants que nous sommes là pour eux"

Le rendez-vous pris, le lendemain matin une cinquantaine de copains motards de Brent Warfield s'est retrouvée comme convenu pour accompagner le collégien. Cette initiative a déjà réussi une chose: faire apparaître un large sourire sur le visage du collégien de 11 ans, comme vous pouvez le voir sur le cliché ci-dessous.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.