Marrakech réunit le gotha des affaires sino-africaines en novembre prochain

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI XI JINPING
China's President Xi Jinping (R) and Moroccan King, Mohammed VI, shake hands after signing documents during a signing ceremony at the Great Hall of People in Beijing, China, May 11, 2016. REUTERS/Kim Kyung-Hoon | Kim Kyung Hoon / Reuters
Imprimer

FORUM - Après une première session organisée en octobre dernier à Johannesburg, le China-Africa Investment Forum (CAIF) rempile pour une nouvelle édition aux couleurs marocaines. La tenue de l’événement a été confirmée par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique à Marrakech les 27 et 28 novembre prochains.

Durant ces deux jours de conférences et de débats, plus de 400 décideurs économiques chinois et africains de haut niveau auront l’occasion de se rencontrer et d’échanger. Objectif: "renforcer les partenariats commerciaux entre la Chine et les pays d’Afrique". L’accent sera, d’ailleurs, mis sur les implications financières de la nouvelle route de la soie pour les économies africaines et les solutions à privilégier pour "capitaliser sur cette nouvelle dynamique".

Au menu, également, des ateliers qui permettront aux participants de saisir les clés de compréhension des politiques économiques et de se familiariser avec les environnements d’affaires chinois et africains.

china africa forum

Selon M. Elalamy, le choix du Maroc pour l’organisation de ce forum "s’intègre dans une démarche volontariste et stratégique menée au plus haut niveau de l’État" et permettra de "tirer le plein potentiel du partenariat Maroc-Chine-Afrique".

En plus d’être le principal partenaire commercial du continent, la Chine investit massivement dans l’infrastructure africaine. Selon le FMI, les échanges commerciaux bilatéraux ont dépassé les 140 milliards de dollars en 2016. Plus de 10.000 entreprises chinoises sont, par ailleurs, actives sur le continent africain et génèrent un chiffre d’affaires estimé à plus de 60 milliards de dollars par an.

Pour rappel, l’événement est coorganisé par le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, "Jeune Afrique Media Group" et "BOAO Business Consulting".

LIRE AUSSI: