Homo sapiens: Le ministère de la Culture veut faire classer le site marocain de Jbel Irhoud

Publication: Mis à jour:
JBEL IRHOUD
Homo sapiens: Le ministre de la Culture veut faire classer le site marocain de Jbel Irhoud | Shannon McPherron/Nature
Imprimer

ARCHÉOLOGIE - Le ministère de la Culture et de la Communication souhaite faire classer Jbel Irhoud parmi les sites archéologiques et historiques mondiaux, a souligné vendredi à Youssoufia, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj.

"Actuellement, le ministère œuvre à classer Jbel Irhoud parmi les sites historiques nationaux et mondiaux vu sa valeur archéologique certaine pour l'humanité entière", a-t-il indiqué dans une déclaration à la MAP à l’occasion d’une visite effectuée sur ce site.

Selon lui, cette région est en effet susceptible de révéler aux chercheurs d’autres découvertes archéologiques à caractère international.

Dans ce contexte, M. Laâraj a relevé que plusieurs établissements et instituts internationaux portent un grand intérêt à ce site, devenu célèbre depuis qu'une équipe internationale a mis au jour des restes d’Homo sapiens primitifs, datant d’environ 300.000 ans et associés à des outillages de pierre et des restes de faunes.

La découverte des plus anciens Homo sapiens à Jbel Irhoud constitue un "véritable exploit", a-t-il estimé.

LIRE AUSSI: