Hausse du chômage au Maroc, les jeunes restent les plus touchés

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ÉCONOMIE - Malgré la création de 74.000 postes d’emploi ce trimestre, le nombre de chômeurs a augmenté au Maroc. Il est passé de 1,09 million à 1,12 million de personnes entre le deuxième trimestre de 2016 et celui de 2017, selon une note du Haut commissariat au plan (HCP) publiée samedi 5 août.

Cela représente une hausse de 33.000 chômeurs au niveau national, 45.000 en plus en milieu urbain et 12.000 en moins en milieu rural, relève le HCP.

Le taux de chômage est ainsi passé de 9,1% à 9,3% au niveau national, de 13,4% à 14% en milieu urbain et de 3,5% à 3,2% en milieu rural. La population active, elle, s'est accrue de 107.000 personnes.

Les taux de chômage les plus élevés sont enregistrés parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (23,5%) et les personnes ayant un diplôme (17%), note l'institution chargée de la production, de l'analyse et de la publication des statistiques.

emploi maroc

Créations nettes d’emploi entre le 2e trimestre de 2016 et celui de 2017 par secteur d’activité économique et milieu de résidence

Le secteur de l'agriculture, de la forêt et de la pêche a créé 52.000 emplois, celui des services 19.000, et celui des bâtiments et travaux publics 7.000.

C'est le secteur de l'industrie et de l'artisanat qui accuse le coup, avec la perte de 4.000 emplois, exclusivement en milieu rural, après une création annuelle moyenne de 14.000 emplois au cours des trois dernières années, indique le HCP.

LIRE AUSSI: Au Maroc, le secteur informel contribue à hauteur de 11,5% au PIB national