La Ville de Québec vend un terrain: le cimetière musulman verra le jour

Publication: Mis à jour:
CIMETIRE MUSULMAN  QUEBEC
Twitter/ville de Québec
Imprimer

La Ville de Québec vend un terrain municipal au centre culturel islamique de Québec pour qu'y soit aménagé un cimetière.

Le terrain, adjacent au cimetière Belmont, a été vendu au prix de 270 000 $. Une fois qu'un chemin d'accès de quelques mètres à partir de la rue Frank-Carrel sera construit, les musulmans de Québec pourront enterrer les leurs dans ce cimetière, adjacent à un cimetière multiconfessionnel.

Les musulmans de Québec cherchent depuis 20 ans à obtenir un cimetière dans leur région.

Cet été, leur quête a créé toute une controverse, alors qu'à la suite d'un référendum, le changement de zonage d'un terrain à Saint-Apollinaire a été refusé. Seulement 36 personnes voisines du terrain avaient exercé leur droit de vote et 19 d'entre elles ont réussi à faire avorter le projet.

Le maire Régis Labeaume, en annonçant, vendredi, l'entente pour la vente d'un terrain dans sa ville, a expliqué que les règlements permettent déjà l'aménagement d'un cimetière sur ce terrain. Il n'y aura donc ni changement de zonage ni controverse possible.

Aux côtés du maire, les représentants de la communauté musulmane de Québec ont exprimé leur satisfaction, maintenant que non seulement il est possible de "vivre ensemble", mais aussi, ont-ils dit, de "mourir en paix ensemble".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.