Chahed ordonne l'indemnisation immédiate de 23 familles ayant perdu leurs maisons dans les derniers incendies

Publication: Mis à jour:
YOUSSEF CHAHED JENDOUBA FIRE
Facebook / Présidence du Gouvernement Tunisien
Imprimer

Lors d'une visite aujourd'hui à la délégation de Fernana dans le gouvernorat de Jendouba, Youssef Chahed a ordonné l'indemnisation immédiate de 23 familles qui avaient perdu leurs maisons dans les incendies qui ont dernièrement ravagé le nord-ouest du pays.

Youssef Chahed avait auparavant déclaré que les enquêteurs soupçonnaient une origine criminelle des incendies, ce qui a été rapidement confirmé après que des suspects aient été arrêtés dans le cadre de l'enquête.

Le chef du gouvernement a indiqué "la nécessité de suivre toutes les personnes qui ont eu un lien avec le déclenchement de ces incendies dans certaines régions" avant d'ajouter: "Il y a eu l'arrestation de nombreuses personnes, qui seront poursuivies".

A l'issue de la rencontre qui a eu lieu jeudi dernier entre le président de la République Béji Caid Essebsi et le chef du gouvernement Youssef, il avait été également question d'envisager des réparations pour les victimes des incendies, réparations que le chef du gouvernement s'est empressé d'ordonner aujourd'hui.

Depuis quelques semaines et face à la canicule qui sévit en Tunisie, plusieurs départs d'incendies ont eu lieu. Tout d'abord à Jendouba, le 23 juillet dernier 13 incendies de forêts ont commencé dont 7 au même moment causant la perte d'une vingtaine d'hectares.

Plusieurs autres gouvernorats ont été touchés par les feux de forêts. Selon le directeur régional de la protection civile de Bizerte, 6 incendies de forêts ont été recensés rien que pour la journée du 31 juillet.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.