La Tunisie troisième pays arabe où les habitants ne se sentent pas en sécurité (Et ça n'a rien à voir avec le terrorisme)

Publication: Mis à jour:
CRIME
leolintang via Getty Images
Imprimer

C'est le Venezuela qui détient le score le plus bas (42 sur 100), signifiant que c'est le premier pays au monde où les habitants ne se sentent pas en sécurité. Mais dans ce classement, la Tunisie, avec un score égal à 75 sur 100, porte le titre du troisième pays arabe, après le Yemen (68), et la Mauritanie (60), où la population se sent le moins en sécurité, d'après le "2017 Global Law and Order Report".

Cette étude, réalisée par Gallup, présente les résultats de plus de 136000 entrevues menées en 2016, dans 135 pays.

Près de 1000 personnes, âgées de 15 ans et plus, ont répondu à ces questions:

  • Avez-vous confiance en les forces de police de votre région?
  • Vous sentez-vous en sécurité quand vous vous promenez seul(e) dans votre cité/quartier?
  • Dans les derniers 12 mois, avez-vous été, ou un membre de votre famille, victime d'un vol?
  • Dans les derniers 12 mois, avez-vous été assailli ou agressé?

Pour parvenir à ces résultats -et sans prendre en compte l'impact potentiel de menaces terroristes- l'Institut Gallup a fait la moyenne des réponses positives à ces questions pour obtenir un indice sur 100, où 100 représente un fort sentiment de sécurité.

C'est un score assez effrayant qu'enregistre la Tunisie, qui se trouve à la 79e place, après ses voisins maghrébins: L'Algérie qui est loin devant obtient le score de 90 sur 100 et qu'on trouve à la 7ème place devance la Tunisie tout comme le Maroc avec un score égal à 86. Il est à noter que la Libye ne figure pas dans ce classement.

Derrière la Tunisie, c'est une majorité de pays sub-sahariens qui enregistrent les scores les moins élevés, comme est le cas pour le Sénégal, la Côte d'Ivoire ou encore le Ghana. Des pays d'Amérique Latine se retrouvent parmi eux, le Nicaragua, le Mexique et l'Argentine, entre autres, mais on peut aussi retenir des pays de l'Europe de l'Est comme la Russie ou l'Ukraine.

A l'échelle globale, 6% des personnes interrogées ont répondu par l'affirmative à la question "Avez-vous été victime d'un vol?". A travers les différentes régions, les proportions sont apparentes. Pour les pays du Commonwealth et États indépendants, le pourcentage est de 2%. Il s'élève à 7% dans la région MENA et à 14% dans les pays sub-sahariens d'Afrique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.