Décidément, la presse anglaise veut déjà enterrer le prince Philip

Publication: Mis à jour:
PRINCE PHILIP
Britain's Prince Philip, in his role as Captain General, Royal Marines, attends a Parade to mark the finale of the 1664 Global Challenge, on the Buckingham Palace Forecourt, in central London, Britain August 2, 2017. The 96-year-old husband of Britain's Queen Elizabeth, made his final solo appearance at the official engagement on Wednesday, before retiring from active public life. REUTERS/Hannah McKay TPX IMAGES OF THE DAY | Hannah Mckay / Reuters
Imprimer

PRINCE PHILIP - Connu pour son humour corrosif, le duc d'Édimbourg ne devrait pas être piqué par le titre publié par le Telegraph ce mercredi 2 août. Mais il pourrait bien s'inquiéter de la curieuse propension de la presse britannique à le donner pour mort... Alors que le prince Philip fait aujourd'hui sa dernière sortie publique avant de prendre sa retraite, le Telegraph a annoncé à tort son décès en milieu de matinée, avant de retirer rapidement l'article de son site internet.

"NE PAS PUBLIER NE PAS PUBLIER NE PAS PUBLIER - Le prince Philip, duc d'Édimbourg, meurt à l'âge de XX ans", annonce l'article, que les internautes ont eu le temps de capturer et dont une version est disponible sur cette archive. Le site d'informations, qui couvre ce mercredi le dernier engagement public officiel et en solo du prince Philip, s'est sans doute emmêlé les pinceaux en publiant une nécrologie toute prête du prince consort de 96 ans.

Les grandes lignes de l'article sont déjà résumées dans l'entête: "Buckingham Palace annonce la mort du duc d'Édimbourg/ Il aura des obsèques conformes à ses vœux/ La reine le décrit comme 'sa force'".

Ce n'est pas la première fois que le prince Philip est victime de cette erreur. En mai, le tabloïd britannique "The Sun" avait annoncé la mort de l'époux de la reine Eilizabeth II, le jour où il annonçait son départ à la retraite. L'article comportait trois paragraphes: qui était le prince Philip, quand il est mort, et comment.

"Salut The Sun. Pas sûr que ceci était censé être publié..."

"Nous sommes sincèrement désolés pour l'erreur qui a été faite ce matin, qui a bien sûr été rectifiée immédiatement", a indiqué une source du Telegraph au Daily Mail.

LIRE AUSSI: Retraite du prince Philip: Buckingham Palace a fait sa grande annonce