Agriculture: Une récolte moyenne est à prévoir selon le secrétaire d'État à la production agricole Omar El Behi

Publication: Mis à jour:
TUNISIA AGRICULTURE
A tractor pulls a hay baler after reaping wheat at a field in Tunis June 18, 2014. REUTERS/Zoubeir Souissi (TUNISIA - Tags: AGRICULTURE SOCIETY) | Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

Invité à la matinale de Shems Fm, le secrétaire d'État chargé de la production agricole Omar El Behi est revenu sur les récoltes de cette saison 2016-2017.

"Il s'agit d'une saison moyenne" a affirmé El Behi notamment à cause du manque de pluie: "Cela fait 3 ans de suite qu'on a eu seulement 30% de nos besoins en eau".

Concernant la production de céréales, elles est estimée entre 16 et 17 millions de quintaux dont 8,1 millions ont déjà été récoltés: "C'est mieux que l'année dernière. L'année dernière nous avons produit 12 millions de quintaux et on en a récolté que 6" a-t-il indiqué.

"L'année avait pourtant bien commencé mais malheureusement on a connu de grands problèmes dont notamment l'absence totale de pluie dans certaines régions -comme au Kef- ce qui a nui à la récolte" déplore El Behi.

Quant à la production d'huile d'olive, le secrétaire d'État estime que la Tunisie ne peut que faire mieux que l'année dernière: "L'année dernière était une année très moyenne. On avait récolté 100.000 tonnes seulement alors qu'habituellement on fait 180.000 tonnes" ajoutant qu'il attend "une belle récolte cette année".

Revenant sur la production du lait, Omar El Behi affirme que "cette année, il n y a eu aucun problème de production de lait" contrairement aux années précédentes, où il y a eu une surproduction.

"Les outils d'exportation, de stockage et de séchage du lait ont bien fonctionné" se réjouit El Behi avant d'ajouter: "On a exporté à ce jour 17,5 millions de litres de lait, ce qui représente un record. C'est la première fois que la Tunisie exporte autant de lait" prévoyant ainsi l'export de 25 millions de litres au total, "principalement vers la Libye", d'ici la fin de la saison agricole.

En marge de l'Aïd: Quid du prix du mouton?

Selon le secrétaire d'État, il y actuellement entre 1.150.000 et 1.200.000 moutons qui seront mis en vente pour la fête de l'Aïd "soit 10% de plus que l'année dernière; et l'année dernière il n'y a eu aucun problème" a-t-il noté.

Interrogé sur la provenance de ces moutons, il affirme que la Tunisie "n'a pas importé de moutons de l'étranger": "96% des moutons qui seront mis en ventes sont Tunisiens" a-t-il indiqué, le reste provenant d'échanges avec la Libye.

Quant au prix du kilo, il sera fixé entre 10 et 11 dinars indique Omar El Behi: "Nous sommes entrain de discuter avec les organisations professionnelles et le ministère du Commerce pour mettre en place des marchés 'du producteur au consommateur' afin d'encourager l'achat au poids".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.