Le surf, un sport émergent en Tunisie: Profil d'un passionné (PHOTOS, VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Sa passion pour le surf l'anime depuis son plus jeune âge. Les sports nautiques, c'était sans réfléchir ses favoris, après tout, il est né à Bizerte, au bord de la mer, précise-t-il.

Mohamed Bellakhoua a 32 ans, et ce qu'il fait aujourd'hui rime plus avec sa passion qu'avec ses études en comptabilité et en marketing.

Il a créé BEL AQUA SURFBOARDS, une marque tunisienne de fabrication de planches de surf et de stand-up paddle.

"À l'origine, je faisais partie d’un groupe d'amateurs qui essayait de pratiquer le surf avec les moyens du bord et les planches que l'on trouvait... mais sans grand succès et avec un résultat qui n’était pas à la hauteur de nos espérances" se remémore-t-il.

Jusqu'au jour où un groupe de surfeurs professionnels ont débarqué sur les plages de Bizerte. Ces Italiens sont venus surfer sur les vagues de la "Venise africaine", avec leur matériel de pro. Ainsi, Mohamed Bellakhoua et ses potes ont pu découvrir le surf tel qu'il est.

"Malheureusement il était impossible pour nous de trouver un tel matériel sur le marché local et d'un autre côté, difficile d'importer ces planches de surf et stand-up paddle à cause de procédures administratives complexes" raconte Mohamed.

Ne lâchant pas l'affaire, il se lance dans la confection et la production de planches adaptées aux besoins des sports de glisse.

"Mon expertise, je l'ai acquise lors de mes stages et voyages sur des spots de surf mondialement reconnus comme à Bali." explique Mohamed, "J'ai eu l'opportunité de faire tester et de vendre mes différents produits à des surfeurs professionnels expérimentés et leur feedback m'a donné confiance".

De retour en Tunisie, Mohamed Bellakhoua cherche à promouvoir cette discipline, notamment à travers le groupe Facebook qu'il a créé.

"Au fil du temps, ce sport de glisse a connu un grand essor au niveau national, en convainquant les amateurs d'autres sports nautiques. Cette discipline attire en effet non seulement des sportifs de haut niveau pratiquant la planche à voile ou le kite surf mais également des amateurs de tout âge, du fait qu'elle ne nécessite pas de condition physique particulière, sachant que le Tunisien est toujours à la quête de nouvelle activité sportive" affirme Mohamed Bellakhoua.

Close
Surf en Tunisie- Photos de Bel Aqua Surfboards
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.