Hirak: Rabii Al Ablaq transporté à l'hôpital de Casablanca après 36 jours de grève de la faim

Publication: Mis à jour:
Imprimer

HIRAK - Rabii Al Ablaq, membre du Hirak, en grève de la faim depuis 36 jours à la prison de Oukacha, a été transféré à l'hôpital de Casablanca, lundi. Son état de santé est "en nette dégradation", annonce Reporters sans Frontières.

C'est l'Association marocaine des droits humains (AMDH) qui a annoncé ce transfert, comme le rapporte la page Facebook Hirak News Casablanca. L'AMDH insiste, dans son appel, sur "l'entière responsabilité des autorités marocaines".

Un sit-in de solidarité avec Rabii Al Ablaq est prévu ce soir devant l'hôpital de Casablanca, a indiqué au HuffPost Maroc un membre du Comité de soutien au Hirak de Casablanca.

Dans un communiqué, l’Observatoire marocain des prisons (OMP) avait mis en garde, le 20 juillet, contre un drame qui se défile pour le détenu Rabii Al Ablaq.

L'OMP avait précisé avoir appris "auprès de ses sources" que l'état de santé de ce détenu devenait "grave". "Ses capacités physiques sont faibles, la couleur de sa peau vire au jaunissement et il ne maintient plus son équilibre", s'inquiétait l’OMP.

LIRE AUSSI: