Daech "se régénére" à 60 kilomètres de la frontière tunisienne selon Fox news

Publication: Mis à jour:
SYRIE REBELLES
afp
Imprimer

Le média américain Fox news fait état d'un regroupement de forces armées liées à l'État islamique à 60 kilomètres de la frontière tunisienne.

Selon l'expert en terrorisme Robert Young Pelton, battues en Syrie et en Irak, les forces de Daech auraient fui vers la Libye profitant du chaos qui y règne pour se regrouper et se régénérer tout en recrutant les populations locales démunies.

Pour Robert Pelton, après avoir fuit Syrte, Daech s'apprête à faire de Sabratha son nouveau califat: "La majorité de leurs combattants proviennent de Tunisie. En conséquence Sabratha apparait comme un centre de développement" pour l'État Islamique affirme-t-il exprimant sa crainte de voir "Daech se régénérer rapidement".

Selon Google Maps, la distance entre Sabratha et le poste frontalier de Ras Jdir se trouve à une centaine de kilomètres

Pour le Colonel Ahmed Almesmari, porte-parole de l'Armée nationale libyenne, Daech en Libye s'est déplacée vers l'ouest au fil du temps partant de la frontière égyptienne vers la frontière tunisienne mais également vers le sud-ouest du pays "où ils essayent de forcer le passage vers le sud" indique pour sa part Mohamed Ghasri, le porte-parole de la milice de al-Bunyam al-Marsous qui a combattu Daech à Syrte.

Selon Pelton, les défaites de Daech à Mossoul, Raqqa ou encore Syrte ne veulent rien dire, sa propension à recruter continuant à séduire de nombreux combattants.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.