Une habitante du gouvernorat de Jendouba pousse un coup de gueule suite aux incendies qui ravagent la région (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Rania Mechergui, une habitante de Tabarka dans le gouvernorat de Jendouba a lancé hier un coup de gueule sur Facebook face à la vague d'incendies qui ravagent la région: "Le peu de vert qui reste dans ce pays, vous avez fini par le brûler" déplore-t-elle.


Le coeur gros, Rania Mechergui craque: "Nous qui habitons la montagne, vivons de la montagne, mangeons de la montagne, comment voulez-vous qu'on vive maintenant" s'interroge-t-elle les larmes coulant sur ses joues.

"À la période des cenelles, on mange les cenelles, à la période des pignons, on mange le pignon, et à la période des catastrophes, on mange les catastrophes" se résigne-t-elle fataliste.

Dans sa vidéo diffusée en direct hier soir sur Facebook, Rania Mechergui implore les services de protection civile ainsi que tous les services concernés d'intervenir: "Venez éteindre ces feux qui nous brûlent de l'intérieur avant d'éteindre les feux ravageant les forêts" appelle-t-elle.

Une vidéo pour le moins émouvante qui a suscité la compassion des internautes et a été largement partagée.

Selon les autorités, 6 familles ont été déplacées et 23 maisons ont été touchées par le feu à différents endroits du gouvernorat.

Face à l'urgence de la situation, le chef du gouvernement Youssef Chahed avait ordonné au ministre de la Défense Farhat Horchani et au ministre de l'Intérieur Hédi Majdoub de se rendre sur place et de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre fin à ces incendies mais également de prendre en charge les personnes lésées par celui-ci.

Selon le gouverneur de la région, 95% des feux de forêts de la région sont sous contrôle.

Depuis quelques semaines et face à la canicule qui sévit en Tunisie, plusieurs départs d'incendies ont eu lieu. Tout d'abord à Jendouba, le 23 juillet dernier 13 incendies de forêts ont commencé dont 7 au même moment causant la perte d'une vingtaine d'hectares.

Plusieurs autres gouvernorats ont été touchés par les feux de forêts. Selon le directeur régional de la protection civile de Bizerte, 6 incendies de forêts ont été recensés rien que pour la journée du 31 juillet.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.