Pour les avides de découvertes musicales, Dina Wedidi & Tamer Abu Ghazaleh chanteront au Festival international de Hammamet ce soir

Publication: Mis à jour:
TAMER ABU GHAZALEH AND DINA WEDIDI
Facebook / Dina Wedidi / Tamer Abu Ghazaleh
Imprimer

Vous aimez la musique alternative engagée, la poésie, ou encore le rock arabe, vous serez servis ce soir au concert de Dina Wedidi et Tamer Abu Ghazaleh au festival international de Hammamet.

Ce n'est pas la première fois que la chanteuse égyptienne Dina Wedidi se produit en Tunisie. Cette figure montante de la scène underground égyptienne a été l'invitée des Rencontres Internationales de Musique alternative à Carthage baptisés "Mousiqa Wassalam" ("musique et paix") dans sa 3ème édition en 2014.

Cette artiste égyptienne engagée dont la page Facebook totalise un million 400 mille fans montera sur scène aujourd'hui à l'occasion de la 53e édition du festival international d’Hammamet.


A la même date, vous trouverez également le chanteur, joueur de cordes orientales et claviériste palestinien Tamer Abu Ghazaleh, surnommé le sorcier du monde arabe par par le magazine culturel français Telerama.

Sa poésie engagée interprétée façon rock a su s'imposer dans le monde musical alternatif aussi bien oriental qu'occidental. Il a en effet joué un peu partout en Europe.

Dans une interview accordée au média français Le Monde, Tamer revient sur son titre El Balla’at, qui illustre un insecte insulté et piétiné se réfugiant dans les égouts pour survivre.

"C’est une manière de décrire le sentiment de frustration que nous éprouvions" dit-il.

Tout comme Dina Wedidi, Tamer Abu Ghazaleh avait auparavant joué en Tunisie au Palais des congrès en Mars 2015.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.