Après le départ du "chief of staff" de la Maison Blanche, cet ancien tweet de Trump lui revient en pleine figure

Publication: Mis à jour:
TRUMP
U.S. President Donald Trump concludes his remarks about his proposed U.S. government effort against the street gang Mara Salvatrucha, or MS-13, to a gathering of federal, state and local law enforcement officials in Brentwood, New York, U.S. July 28, 2017. REUTERS/Jonathan Ernst | Jonathan Ernst / Reuters
Imprimer

C'est le chaos à la Maison-Blanche. Le président Donald Trump est en fonction depuis six mois et aucune de ses grandes promesses de campagne n'a pu être mise en oeuvre. Empêtré dans l'affaire des liens supposés de son administration avec la Russie, il mène également une chasse aux sorcières au sein même de son administration.

Après la démission du porte-parole de la présidence Sean Spicer, le président américain a remplacé son "chief of staff" Reince Priebus par John Kelly. Le tout dans un climat extrêmement pesant au terme d'un extraordinaire déballage des querelles à la Maison Blanche et des déclarations obscènes et violentes du nouveau directeur de la communication Anthony Scaramucci.

Depuis le départ de son secrétaire général, un tweet de Donald Trump datant de 2012 refait surface. Il critiquait alors le président américain Barack Obama pour avoir eu "trois 'chiefs of staff' différents en trois ans."

Une des raisons pour lesquelles Barack Obama ne réussissait pas à mettre en oeuvre son programme, selon son successeur. Reince Priebus aura tenu, lui, 189 jours.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.