Législatives sénégalaises : Macky Sall appelle à "faire confiance" au peuple sénégalais

Publication: Mis à jour:
MACKY SALL ELECTIONS
Senegalese opposition presidential candidate Macky Sall speaks at a celebratory news conference in the capital Dakar March 25, 2012. Senegal's long-serving leader Abdoulaye Wade admitted defeat in the presidential election, congratulating his rival Sall, a move seen as bolstering the West African state's democratic credentials in a region fraught with political chaos. REUTERS/Joe Penney (SENEGAL - Tags: POLITICS ELECTIONS PROFILE) | Joe Penney / Reuters
Imprimer

LÉGISLATIVES SÉNÉGALAISES - Le président sénégalais, Macky Sall, a appelé dimanche les acteurs politiques à "faire confiance" au peuple sénégalais relativement aux résultats du scrutin des législatives 2017.

"Après que les acteurs politiques ont fini de mener leur campagne, le temps est venu de laisser le peuple décider", a lancé le président Sall, peu après avoir glissé son bulletin dans l'urne.

Selon lui, "il appartient au peuple de décider des députés" à élire à l’Assemblée nationale lors du jour du scrutin. "Le Sénégal est une démocratie que rien ne peut faire revenir en arrière," souligne-t-il. "C’est pourquoi mon sacerdoce depuis 2012 est de ne reporter aucune élection", a-t-il expliqué.

"Je souhaite que les populations votent dans le calme et retournent chez eux dans le calme", a poursuivi le chef de l’Etat.

Quelque 6.214.178 électeurs sénégalais sont appelés aux urnes, ce dimanche, pour élire les 165 députés de la treizième législature depuis l'indépendance du pays en 1960.

Au total, 47 listes de partis et coalitions de partis sont en lice pour ces élections, contre quelque 24 listes enregistrées lors des élections de 2012.

LIRE AUSSI: