Pour la Tesla "Model 3", Elon Musk n'a pas lésiné sur la mise en scène

Publication: Mis à jour:
Imprimer

AUTOMOBILE - Cérémonie, musique et applaudissements. La version définitive du "Model 3" du constructeur américain Tesla a été dévoilée vendredi 28 juillet lors d'une cérémonie devant des centaines de salariés en Californie.

Le milliardaire Elon Musk est arrivé sur scène au volant d'un véhicule rouge vif, pleins phares, et sous les applaudissements de ses employés, pour présenter ce nouveau modèle. "C'est une voiture incroyable, nous avons veillé au moindre détail", a-t-il lancé, tout sourire, soulignant qu'il s'agissait d'un produit qui se voulait "abordable".

Les 30 premiers acheteurs, des employés de l'entreprise, ont pris possession de leur véhicule, comme le montre la vidéo en tête de l'article. Le grand public devra lui attendre encore un peu, jusqu'à l'automne. "Nous allons produire les voitures aussi vite que possible", a promis le milliardaire.

Le "Model 3", dont la silhouette ressemble au "Model S", la berline sportive de la gamme, est un peu plus petit et surtout moins cher. Il faut compter 35.000 dollars (environ 30.000 euros) pour le modèle de base.

Entièrement électrique, l'automobile a une autonomie de 350 km et dispose du système de pilotage automatique, qui la rend partiellement autonome.

Pour créer une voiture moins chère, Tesla a utilisé moins d'aluminium et plus d'acier et a supprimé certains éléments: le "Model 3" ne dispose que d'un seul écran de commande à droite du volant, alors que le "Model S" en possède deux.

La production devrait progressivement atteindre 5.000 exemplaires par semaine à la fin de l'année, selon l'entreprise. "C'est un défi mais je suis confiant", avait assuré Elon Musk, ajoutant que Tesla avait enregistré environ "un demi-million" de réservations, "surtout aux Etats-Unis".

LIRE AUSSI: COP22: On est montés à bord d'une voiture électrique Tesla à Marrakech