Saut d'obstacles: coup d'envoi de la finale du Challenge mondial à Alger

Publication: Mis à jour:
JUMP OBSTACLES AFRICA
Egyptian Abdul Qader Said clears an obstacle with his horse during the equestrian jumping competition during the 11th Pan-Arab Games in Cairo,15 November 2007. The Games are a regional multi-sport event held between nations from the Arab world for two weeks. AFP PHOTO/KARIM JAAFAR (Photo credit should read KARIM JAAFAR/AFP/Getty Images) | KARIM JAAFAR via Getty Images
Imprimer

La finale du Challenge mondial de saut d'obstacles de la Fédération équestre internationale (FEI) a débuté mercredi au centre équestre du Caroubier (Alger). La manifestation s'étalera jusqu'à samedi prochain avec la participation de 21 cavaliers représentant 15 pays.

Le SG de la Fédération équestre algérienne (FEA), Slimane Othmane Ben Slimane a indiqué que "La Fédération équestre algérienne a porté son choix sur les jeunes cavaliers Lena Boutekdjiret et Fahd Mesbah." Ce choix a été fait dans le but de permettre aux "jeunes talents de se distinguer, en prévision des jeux africains de la jeunesse qu'abrite l'Algérie en 2018 et les jeux Olympiques de la jeunesse programmés en Argentine dans la même année".

Les compétitions de qualification à la finale (10 obstacles), prévue samedi, se dérouleront jeudi et vendredi.

Les 21 athlètes participants représentent les deux meilleurs cavaliers au challenge A dans chacune des dix zones de la Fédération internationale, auteurs de moins de 12 points de pénalités, en plus de deux invités du pays organisateur de l'événement.

L'Algérie, en tant que pays organisateur et n'ayant aucun athlète qualifié, a eu le droit d'engager deux cavaliers, au titre de la "wild card" (invitation).

Outre les deux cavaliers algériens, ce rendez-vous mondial enregistrera la présence de : Kirista Rabain (Bermude), Boos Karen (Bolivie), Carmen Novion (Chili), Nicolas Chavez Guerrero (Equateur), Cristan Sanchez (Guatemala), Nitin Gupta et Rishabh Mehta (Inde), Mohamad Mehri (Iran), Joe Abboud et Marek Maitala (Liban), Julie Cautres et Jerome Ferrat (Maurice), Rayan El Ouarazazi et Hmed Mamou Sidi (Maroc), Nicole White (Nouvelle-Zélande), Kyla Brimacombe et Daniella Machine (Afrique du Sud), Milagros Roig et Lupe Valente (Uruguay) et Okil Sobirjonov (Ouzbékistan).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.