Ce Tunisien raconte le vivre-ensemble entre juifs et musulmans à Zarzis (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

"Nous ne sommes pas différents, nous sommes tous les enfants du même pays" commence Youni Baris, juif tunisien installé à Zarzis, interrogé par Maghreb Voices.

Propriétaire d'une bijouterie, Youni affirme que les musulmans ont depuis toujours l'habitude de venir acheter les bijoux en or de chez les juifs, "On ne se rend pas tout de suite compte que je ne suis pas musulmans" raconte le commerçant, "Nous parlons la même langue, le même dialecte de Zarzis" affirme-t-il. Ce n'est que quand les clients annoncent qu'ils voudraient revenir samedi pour faire leurs achats que Youni leur dis qu'il ne travaille pas Samedi, c'est Shabbat, le jour de repos.

Youni continue de raconter son quotidien à "Maghreb Voices", son récit entrecoupé par les airs de "Fel berrima" de Cheikh El Afrit, artiste juif tunisien, symbole de la chanson tunisienne et ancré dans l'histoire de la Tunisie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.