La place Mohamed Brahmi inaugurée à Tunis (PHOTOS, VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Quatre ans après l'assassinat du leader de gauche Mohamed Brahmi, le 25 juillet 2013 devant son domicile, le président de la République Béji Caid Essebsi a inauguré mardi la place Mohamed Brahmi au centre-ville de Tunis.

En présence de la famille du défunt, Béji Caid Essebsi a affirmé que "ceci est une lettre aux générations futures et à venir, pour dire que la Tunisie a ses hommes et ses femmes, que la révolution a également ses hommes et ses femmes" a-t-il indiqué avant d'ajouter que "la révolution a eu deux leaders: Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi".

Quatre ans après l'assassinat de Mohamed Brahmi, le procès sur les circonstances du meurtre traine. Le 19 juillet dernier, sa veuve Mbarka Brahmi, députée à l'Assemblée des représentants du peuple a exprimé son désarroi face à la recherche de la vérité sur la mort de son mari.: "Nous saluons sa mémoire avec peine (...) car il a été assassiné d'une façon horrible et jusqu'à maintenant l'État cache des choses (sur le meurtre de son mari)" avait affirmé Mbarka Brahmi.

"Je dis bien l'État car le meurtre est venu de la main de l'État sous la troïka et jusqu'à ce jour grâce à l'alliance entre les (partis) gouvernants, ils essayent de cacher la vérité. S'ils avaient voulu la découvrir, ils l'auraient fait!" avait-elle déploré.

Mohamed Brahmi a été assassiné le 25 juillet 2013, jour de la fête de la République, à l'âge de 58 ans. Il était marié et père de 5 enfants.

Ouvert en janvier 2017, le procès sur l'assassinat de Mohamed Brahmi avait été reporté une première fois au mois de mai avant d'être à nouveau reporté à une date ultérieur.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.