Jérusalem: les responsables de la mosquée d'El Aqsa maintiennent le boycott de l'esplanade des Mosquées

Publication: Mis à jour:
ESPLANADE MOSQUE
Nadav Neuhaus via Getty Images
Imprimer

Les responsables de la mosquée d'El Aqsa ont demandé aux fidèles de continuer à boycotter l'esplanade des Mosquées malgré la décision d'Israël de retirer les détecteurs de métaux controversés installés à l'entrée du troisième lieu saint de l'islam.

"Pas d'entrée dans la mosquée Al-Aqsa sur l'Esplanade jusqu'à ce qu'un comité technique du Waqf (organisme gérant les biens musulmans à Jérusalem-Est) fasse une évaluation de la situation et que la situation revienne à ce qu'elle était avant le 14 juillet", date de l'opération martyre qui a servi de prétexte à l'Etat hébreu pour installer de nouveaux dispositifs de sécurité dont les détecteurs de métaux.

La décision de retirer les détecteurs de métaux a été annoncée aujourd'hui, mardi 25 juillet, dans un communiqué du premier ministre israélien. Le conseil de sécurité israélien a accepté "la recommandation formulée par tous les organes de sécurité qui consiste à remplacer les détecteurs de métaux par des procédures de contrôle de sécurité utilisant des technologies avancées ainsi que d'autres méthodes afin d'assurer la sécurité des visiteurs et des pèlerins dans la vieille ville", affirme un communiqué des forces occupantes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.