Un jeune marocain tué en pleine rue en Italie, la police suspecte la Camorra

Publication: Mis à jour:
SCREENSHOT_56300X277
DR
Imprimer

FAIT DIVERS - La presse italienne qualifie ce meurtre de "vrai exécution". Dans la nuit du 20 juillet, Anis Mahmoudi, jeune italien de 22 ans d'origine marocaine a été tué, dans ce que la police suspecte être un règlement de compte entre deux bandes rivales de la Camorra (mafia napolitaine), rapporte le journal italien voce di Napoli.

12 douilles de balles ont été retrouvées

Le jeune homme, connu des services de police pour des petits larcins, était en effet proche de l'organisation criminelle des Di Biasé, un groupe dissident qui avait quitté en 2015 les Mallardo, puissant clan de la Camorra locale.

Le soir de l'attaque, Anis se trouvait à Giugliano, dans la banlieue de Naples, avec des amis quand un homme est sorti de sa voiture et a tiré sur le jeune homme. Ce dernier tente alors de fuir mais est touché par trois balles dans le dos. Selon le journal, qui cite la police italienne, 12 douilles de balles ont été retrouvées sur les lieux du crime.

Si l'enquête semble pointer du doigt un règlement de compte entre clan rivaux, la presse italienne note cependant que le travail de la police est rendue difficile par les silence des habitants et des témoins, qui craignent d'eux aussi subir le courroux du clan Mallardo. La police espère cependant retrouver des éléments utiles à l'enquête grâce aux vidéos de surveillance réquisitionnées.

LIRE AUSSI: