Mise en place prochainement d'un plan d'animation culturelle des sites archéologiques

Publication: Mis à jour:
TIMGAD
ALGERIA - FEBRUARY 22: View with the Arch of Trajan, ruins of the Roman city of Thamugadi, Timgad (UNESCO World Heritage List, 1982), Algeria. (Photo by DeAgostini/Getty Images) | DEA / C. SAPPA via Getty Images
Imprimer

Un plan d’animation culturelle de plusieurs sites archéologiques à travers le pays sera ‘‘prochainement’’ mis en place, a indiqué dans la soirée de jeudi à vendredi à Sétif, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, selon l'APS.

S’exprimant à l’ouverture de la 13ème édition du Festival arabe de Djemila, le ministre a précisé que la politique culturelle ne se limitera pas à l’animation des sites archéologiques Timgad et Djemila soulignant que son département œuvre à animer culturellement d’autres sites archéologiques.

Il a, à ce propos ajouté que les efforts se déploient pour créer de l’animation autour des sites d’Annaba, de M’daourouch (Souk Ahras), de Guelma, de Tébessa, de Skikda et de Tipasa détaillant qu’un cahier de charge déterminera les critères liés à l’animation de ces sites.

M. Mihoubi a appuyé que la préservation de ces sites et leur exploitation dans les domaines culturel et artistique seront prises en considération dans tout plan d’animation soulignant qu’il était inadmissible de posséder autant de sites anciens et de ne pas les valoriser sur les plans culturel et touristique.

Il a rappelé que son département, en collaboration avec celui du Tourisme et de l’artisanat œuvreront à faire des sites anciens, ‘‘des espaces ouverts pour l’exploitation culturelle et artistique’’.

Rappelant l’intérêt que porte le président de le République, Abdelaziz Bouteflika aux événements culturels, à l’instar du Festival arabe de Djemila, le ministre a souligné que ce festival est ‘‘un événement culturel de référence’’ auquel tout artiste ambitionne d’y participer.

La première soirée de cette 13ème édition de l’antique Cuicul a été animée par la troupe locale Diwan Amer pour la musique Sraoui, la star syrienne Hocine Al Dik et cheb Arras de Sétif.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.