Violon, créations artisanales, "Majaless" avec Chokri Mabkhout, un programme riche ce soir au Festival International de Hammamet

Publication: Mis à jour:
D
Facebook Makamet
Imprimer

Le public du Festival international de Hammamet aura droit à une programmation riche ce jeudi, 20 juillet, avec des activités en parallèle du spectacle "La nuit du violon".

Le début de soirée donnera en effet le coup d'envoi des cercles de réflexion "Majaless El Hammamet" à 18h au Centre Culturel international de Hammamet. Une rencontre qui sera modérée par le philosophe tunisien Fethi Triki avec la participation de l'écrivain Chokri Mabkhout de Tunisie, de Farid Zahi du Maroc, d’Amine Ezzaoui et de Rachid Boujedra d’Algérie.

Se voulant un espace de réflexion et de débat, "Majaless El Hammamet" "peut être une modeste pièce ajoutée à l'édifice de recherche et de réflexion (...) Nous le voulons instructif et joyeux, intelligent et cultivé mais sans façons. Le lieu enchanteur du Centre Culturel International de Hammamet ne peut qu’en augmenter le plaisir… La Plaisir de penser notre avenir!", avance les organisateurs.

S'ensuit à 19:30h, l'inauguration d’un concept-store où seront réunis des jeunes artisans tunisiens.

La soirée se poursuit ensuite avec "La nuit du violon" avec l'association "Makamet". Les amoureux de musique instrumentale auront ainsi la chance de savourer un mélange de musiques turque, égyptienne et tunisienne. En effet, trois générations différentes, originaires de trois pays; l'égyptien Hassan Sharara, le turc Baki Kamanshe et le tunisien Naoufel Ben Mehrez joueront ce soir, sous l'égide du violoniste tunisien Naoufel Ben Aissa accompagné d'un orchestre.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.