Que faisait l'avocat de Chafik Jarraya à l'ARP pendant le discours de Youssef Chahed?

Publication: Mis à jour:
BTT
capture écran/Youtube/Mosaïque FM
Imprimer

Alors que le chef du gouvernement prononçait un discours où il expliquait aux députés comment il allait mener sa "guerre contre la corruption", la présence de Faycel Jadlaoui dans les arcanes de l'Assemblée a été constatée.

Remarquée par plusieurs internautes et capturée par le correspondant de la radio Mosaïque FM à l'Assemblée, la présence de l'avocat de l'homme d'affaires Chafik Jarraya,arrêté pour suspicion de corruption et atteinte à la sûreté de l'État , dans les couloirs de l'ARP a fait s'interroger de nombreuses personnes.

Selon le correspondant de la radio Mosaïque FM, Faycal Jadlaoui voulait attirer l'attention des députés sur la situation d' "injustice" selon ces mots dans lesquels se situe son client.

Avait-il le droit d'être là?

Face à l'ampleur que commençait à prendre cette présence et notamment sur les accusations portées à l'administration de l'ARP qui l'aurait laisser entrer, le conseiller chargé de la presse et de l'information à l'ARP Hassen Fathalli a tenu à apporter des éclaircissements.

"L'avocat en question est Faycel Jadlaoui, député constituant, membre de l'Assemblée nationale constituante et est avocat inscrit à l'ordre des avocats et légalement rien ne l'empêche d'entrer au parlement" a-t-il tenu à préciser.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Sur le web