Formation des enseignants: ouverture d'une enquête sur un support de cours contenant des "symboles maçonniques

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'inspecteur général du ministère de l'Education nationale, Messeguem Nedjadi, a fait état mercredi de changement des méthodes de formation des nouveaux enseignants par le recours à des "procédés modernes", telles la vidéo et ou les ressources pédagogiques disponibles sur internet.

Le ministère a décidé de changer ses méthodes de formation des enseignants en recourant à des "procédés modernes", notamment des vidéos réalisées en classe et des ressources pédagogiques disponibles sur internet, a précisé M. Nedjadi dans une déclaration à l'APS.

Il a souligné que "la formation des nouveaux enseignants a débuté depuis plusieurs mois de même que celle des inspecteurs qui ont bénéficié d'une formation il y a deux mois de cela".

Par ailleurs, l'inspecteur général du ministère de l'Education nationale a annoncé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstances de réalisation d'une vidéo à partir d'un contenu puisé sur la toile et qui a été diffusée par des médias". Il a précisé que "lorsque l'affaire a été soulevée dans la presse, l'inspection générale de l'Education a réuni des inspecteurs et installé une commission chargée de faire la lumière sur les circonstances de sélection de ladite vidéo ayant été intégrée dans la formation".

"Les résultats de l'enquête seront bientôt soumises au ministère de l'Education nationale", a-t-il dit. Des médias avaient, rappelle-t-on, diffusé une vidéo consacrée à l'adolescence tirée d'un CD-Rom qui comportait des symboles identifiés comme étant "maçonniques".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.