Choléra: Ce que recommande le ministère de la Santé aux pèlerins marocains

Publication: Mis à jour:
PILGRIMAGE ARABIA
Zurijeta
Imprimer

PÈLERINAGE - Le ministère marocain de la Santé a annoncé avoir engagé "toutes les mesures nécessaires" et mobilisé la commission sanitaire de pèlerinage pour éviter tout risque qui peut nuire à la santé des pèlerins marocains.

Vu que certains pays, d'où sont issus plusieurs pèlerins, connaissent une propagation du choléra, et malgré une série de mesures prises par les autorités saoudiennes qui minimisent le risque de transmission durant le pèlerinage, le ministère de la Santé a donné une série de "conseils" à l'attention des Marocains qui s'apprêtent à accomplir le Hajj.

Les pèlerins marocains sont appelés à veiller à leur hygiène, à savoir se "laver les mains avec du savon avant et après la préparation des repas et après l’usage des toilettes" et à "consommer de l'eau potable contrôlée ou conditionnée".

Le ministère incite aussi au lavage des fruits et légumes avant leur consommation et au jet des ordures dans des lieux réservés à cet effet. Il conseille aussi les pèlerins à s’abstenir de consommer des produits alimentaires non-conditionnés, dont la source est incertaine ou qui ne respectent pas les conditions sanitaires.

En cas d’apparition de tout symptôme de maladie, notamment de la diarrhée, du vomissement, des douleurs abdominales et de la déshydratation, le département de Louardi exhorte les pèlerins marocains à consulter les membres de la commission sanitaire de pèlerinage.

Le choléra est une infection bactérienne, qui se transmet par voie directe fécale-orale ou par l’ingestion d’eau et d’aliments contaminés et qui cause la déshydratation, rappelle le ministère.

LIRE AUSSI: