Maroc-Malaisie: Un accord pour l'exemption partielle de visa

Publication: Mis à jour:
MALAISIA
DR
Imprimer

TOURISME - Le Maroc et la Malaisie ont signé, mercredi, un accord pour l'exemption partielle de visa, a annoncé l'ambassade du Maroc à Kuala Lumpur.

L'accord doit "permettre aux citoyens des deux pays qui possèdent un passeport d'entrer, de sortir ou de transiter par le territoire de l'autre pays, sans visa, à des fins de visites officielles ou sociales pour une période de séjour ne dépassant pas quatre-vingt-dix (90) jours", précise l'ambassade malaisienne au Maroc dans un communiqué.

L'accord a été paraphé par l'ambassadeur marocain en Malaisie, Mohammed Réda Benkhaldoun, et le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères malaisien, Ramlan lbrahim. Il arrive au terme d'un long processus de négociations en vue de raffermir les relations entre les deux pays sur les différents plans politique, économique, touristique et culturel.

"Cette exemption de visa a pour but de renforcer la coopération et l'amitié avec les pays du sud-est asiatique et avec la Malaisie en particulier", a souligné l'ambassade marocaine dans un communiqué. L'accord doit permettre de favoriser les échanges commerciaux, de promouvoir les investissements entre les deux pays et d'augmenter les flux de touristes malaisiens vers le Maroc.

Il entrera en vigueur après l'échange de documents entre les deux pays et l'accomplissement des procédures légales nécessaires.

Selon l'ambassade marocaine à Kuala Lumpur, le royaume a accordé en 2016 plus de 3.000 visas aux citoyens malaisiens souhaitant séjourner au Maroc. Sur le plan de l'enseignement, 65 étudiants malaisiens ont bénéficié de bourses d'études offertes du gouvernement marocain.

LIRE AUSSI: