Des airs d'Amérique Latine ont flotté avec El Cigala au festival de Hammamet pour le grand bonheur du public (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
D
Instagram festival de Hammamet
Imprimer

Dans l'amphithéâtre comble du festival international de Hammamet a eu lieu mardi, le spectacle du chanteur argentin Diego el Cigala. Des airs authentiques de flamenco ont fait remuer les hanches des spectateurs, en voyage pendant plus de deux heures, aux sons d'une ambiance latine. (vidéo ci-dessous)

Entre les sons des percussions, du piano, des trompettes et la voix forte et imposante de Diego El Cigala, le périple était d'une légèreté enjouée.

Entre les déhanchements de certains, les mains flottantes aux rythmes de la musique et les visages absorbés des autres, le public semblait apprécier la traversée vers l'Amérique latine.

"Autant je m'attendais à une telle performance d'El Cigala, autant je suis joliment surprise par celle des musiciens, ils étaient juste époustouflants", a félicitée Rim, une jeune spectatrice, au HuffPost Tunisie.

Dans une répartition des rôles aussi spontanée qu'étudiée, les musiciens se sont donnés à coeur joie avec quelques improvisations.

"Le pianiste a excellé pendant deux heures non-stop", a lancé Hela, au HuffPost Tunisie.

L'accompagnement au piano est la spécificité d'El Cigala, le flamenco se jouant habituellement avec la guitare. "Le flamenco est fondé sur des règles strictes, sa manière de le faire avec du piano n'est pas banale, il a su élargir les horizons en la matière tout en ne sombrant pas dans le flamenco commercial", a affirmé Martin, un français résident en Tunisie au HuffPost Tunisie.

Kamel, la trentaine, n'a pas apprécié en revanche: "C'était un peu fade, le flamenco signifie pour moi danser, faire la fête.

"Ce n'est pas le flamenco des groupes célèbres comme les Gipsy king et autres", a rétorqué Martin.

Nostalgique, Sana est encore en train d'essuyer sa sueur après une fin de soirée bien rythmée: "Diego El Cigala, c'est pour moi 20 ans d'enchantements rien qu'en le suivant sur Youtube, alors assister à son concert live est juste un pur bonheur". Pour la jeune femme, "Le flamenco est avant tout un état d'âme". Il faut être capable de faire ce voyage et d'en apprécier l'itinéraire".

LIRE AUSSI: Le programme du Festival International de Hammamet dévoilé

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Festival International de Hammamet 2017: Le programme "Indoor"
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction