Cette Tunisienne raconte son parcours vers Daech et espère revenir en Tunisie (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
D
capture écran
Imprimer

Elle se présente comme étant Ines Othmani, 25 ans et originaire de Jbel Lahmar à Tunis. Cette Tunisienne raconte comment elle a pu rejoindre Daech en Syrie avec son mari. La jeune femme, capturée par l'armée syrienne, dit vouloir revenir en Tunisie.

"Après un mois et demi de mariage, on a décidé de rejoindre Daech (...) on voulait vivre dans un État islamique et être gouvernés par la chariaa, d'après ce qu'on voyait sur internet sur l'État islamique", a expliqué la jeune femme, ayant depuis deux enfants en bas âges. (vidéos ci-dessous)

Après avoir traversé l'Algérie, puis la Turquie, le couple parvient à entrer en Syrie pour intégrer Daech. Toutefois, ils ne pouvaient imaginer ce qu'il allait leurs arriver, raconte-t-elle, en assimilant Daech à des mécréants qui ne respectent pas les préceptes de l'Islam.

Sauf que revenir en arrière n'était pas possible pour eux, ceux qui se désistent parmi les hommes sont ou bien emprisonnés ou alors tués. Quant aux femmes, Daech les capture pour les marier ensuite, explique-t-elle.

Son mari, qui s'est marié par ailleurs avec une autre en Syrie, s'est lancé dans le vol de voitures de Daech, pour les revendre ensuite avec des amis et ramasser la somme nécessaire pour pouvoir fuir, car il faut compter dix mille dollars pour le passeur, a révélé Ines.

Ayant pu récolter suffisamment d'argent, ils ont pu sortir de Raqqa où ils étaient mêlés à d'autres qui fuyaient également Daech.

Arrêtés par l'armée syrienne, Ines et ses enfants ainsi que d'autres femmes sont tassés ensemble. Dans les deux vidéos, la jeune femme n'indique pas quel est le sort de son mari et des autres hommes.

Elle appelle en revanche à l'aide pour revenir en Tunisie: "Le consul de la Tunisie en Syrie nous acceptera sûrement", a-t-elle conclu.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.