France: 600 personnes rendent hommage à un Français d'origine marocaine tué par arme blanche

Publication: Mis à jour:
Imprimer

HOMMAGE - Lundi 17 juillet, 600 personnes se sont rassemblées à Nangis (France) pour rendre hommage à un Français d'origine marocaine, Hassen Kherbache. Ce père de famille de 47 ans a été tué après avoir tenté de calmer une bagarre, dans la nuit du 13, rapporte Le Parisien.

Selon le quotidien français qui rend compte de l'autopsie, Hassen Kherbache a été touché à l'arme blanche au niveau de l'artère fémorale. Une blessure mortelle. Les secours n'ont pu intervenir que 40 minutes après le drame. D'après BFM TV, "deux suspects, un homme et une femme ont été mis en examen et écroués ce week-end".

Mohammed Kherbache, le frère du défunt, appelle désormais au calme, soutenu par Driss Lachhab, représentant du conseil régional du culte musulman, comme le précise Le Parisien. Il insiste, il s'agit d'un "cas particulier", soulignant qu'il n'existe "aucun problème entre les communautés turque et marocaine".

600 personnes venues lui rendre hommage

Dès samedi, quelques habitants du quartier étaient venues rendre hommage au père de famille. Lundi 17 juillet, l'hommage a été plus fort. Une marche blanche a réuni 600 personnes.

Hassen Kherbache, qui sera inhumé au Maroc, sera "fait citoyen d'honneur de la ville et une stèle sera érigée en sa mémoire", conclut BFM TV.

LIRE AUSSI: