Feux de forêts: les indemnisations toucheront les sinistrés dans 17 wilayas

Publication: Mis à jour:
FOREST FIRE ALGERIA
An fireman struggles against a fire, late 01 September 2007 night in Tzarift, near Tlemcen, north-west of Algeria. Cooler temperatures in northern Algeria helped firefighters put out most of the blazes that have killed at least eight people and ravaged huge swathes of forest over the past 48 hours. AFP PHOTO STR (Photo credit should read STR/AFP/Getty Images) | STR via Getty Images
Imprimer

Les dégâts occasionnés par les feux de forêts exceptionnels survenus dans 17 wilayas du pays la semaine dernière seront pris en charge par le Fonds des catastrophes naturelles et la Caisse de solidarité des collectivités locales.

Une décision prise par le chef de l'Etat et annoncé à Tizi-Ouzou par le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui.

Il avait affirmé à cette occasion que des commissions d'évaluation, présidées par les walis, ont été installées au niveau des 17 wilayas concernées afin de recenser les pertes en cheptel, arbres fruitiers, habitations et autres, pour les transmettre au ministère de l'Intérieur afin de pouvoir entamer dès la semaine prochaine la procédure d'indemnisation.

La Caisse de solidarité des collectivités locales sera, quant à elle, mobilisée pour la prise en charge de préoccupations, à moyen terme, soulevées par les secteurs concernés et les citoyens.

Il a annoncé, dans le même sillage, l'inscription, au profit des wilayas montagneuses touchées par les feux de forêts, d'un programme spécial d'ouverture et de réhabilitation de pistes agricoles considérées comme une priorité, afin de rendre les interventions plus rapides et plus efficaces.

Plus de 1.500 hectares ont été ravagés par les feux de forêts durant la semaine du 6 au 12 juillet dans plusieurs wilayas du pays, selon un bilan établi jeudi par la Direction générale des forêts (DGF).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.