Les attractions au Fairground Festival: Visite guidée à travers l'écovillage de Sousse (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Les couleurs scintillantes du Fairground se sont déployées sur tout l'écovillage de Sousse, rouge, jaune, bleu, vert et orange, et à l'image du festival, les jeunes de toute part et de tout âge s'y sont réunis, unis par un même amour, celui de la musique, les 14 et 15 juillet dernier.

Au Fairground Festival, la musique est maître du jeu. Si on choisit d'aller ou pas à un festival, c'est d'abord pour sa line-up, mais si on s'y sent bien et si on y passe un bon moment, c'est pour son aura. Qu'on danse, qu'on se promène ou qu'on se prélasse, il y a toujours quelque chose à faire:

D'abord la musique

festival

tunisie

Au 'main stage', on retrouve des DJs internationaux, de grands noms de la scène électronique, on nomme Mano le Tough, Adriatique, Satori, Stravos, Orientalis et la liste est longue. La foule est en liesse, devant un VJing psychédélique concocté par Apachon, 12Gramz, Boomj et Mogli.

festival

La deuxième scène s'étend de l'autre côté de l'écovillage de Sousse, alors si l'on veut donner rendez-vous à ses potes au 'coin chill', c'est pour se poser sur les hamacs, s'allonger sur un tapis ou se jeter sur une chaise-longue et tous se prélassent ou se trémoussent sur les rythmes vibrants des DJs tunisiens; Babaya, Nebila Deussal, Khaled Mrabet ou encore The L. Brothers.

rgr

Jeux d'enfants

portique

Pas très loin, une aire de jeu pour retomber en enfance: maisonettes, portiques et toboggans. Jeu de bowling en bois, Carrousels et autres attractions occupent les festivaliers les plus joueurs.

rgrg

fvfv

On lèche les 'vitrines'

Ou plutôt les stands de créateurs tunisiens qu'on voit sur le bord de la piscine. Des stands ici et là où l'on peut trouver des t-shirts, des pantalons, des couffins, des bijoux, et l'indispensable stand pour charger les téléphones.

"C'est l'occasion de faire connaitre notre marque," s'exprime une des exposantes, "Les festivaliers ne sont pas vraiment là pour faire du shopping, mais beaucoup sont venus nous voir et découvrir nos articles."

vfgs

Au centre du village

vtvtgt

Dans la piscine, et bah... On se baigne, et on sort faire la bronzette. Pour les moins audacieux, on trempe les pieds tout en dégustant un bon cocktail. Et si on a une petite faim, un stand de fast-food est tout près... Comme le festival est cashless, il faut aller convertir son argent en jetons à la caisse.

Le kissing booth

kissing booth

Dans un festival comme celui-ci, on aime bien garder des souvenirs. Alors on va se prendre en photo, en solo, en couple ou en groupe. Alors, petite précision, il ne s'agit pas d'une seule personne qui embrasse les autres pour lever des fonds pour une oeuvre de charité, mais plutôt de capturer un moment d'amour dans un joli décor.

L'heure de la sieste

camping

camping

Pour vivre intensément l'expérience d'un festival, rien de plus authentique que les tentes. Les organisateurs ont prévu un espace pour le camping, certains ont loué des tentes sur place, d'autres ont ramené les leurs. Une ambiance unique pour ceux qui ont choisi cette formule, Ils passent la nuit à la belle étoile et le lendemain, l'écovillage est tout à eux pour continuer les festivités.

Quelques photos de plus pour explorer les différents spots:

Close
Fairground Festival- écovillage Sousse- 2017
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.