États-Unis: 16 ans de prison pour avoir torturé, violé et tué des chats

Publication: Mis à jour:
CATS
Stray cat puppies playing and discovering life in Artaki, on Euboea on July 14, 2017(Photo by Wassilios Aswestopoulos/NurPhoto via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

Un jeune américain a été condamné vendredi dernier à 16 ans de prison pour avoir tué au moins 21 chats volés à leur propriétaires, après les avoir torturés et violés. Selon le journal américain The Mercury News, le jeune homme a commencé ses sévices depuis septembre 2015 à San José en Californie en enlevant des chats avant de les torturer à mort.

L'enquête a permis d'établir la présence de poils et de sang de chat dans le véhicule de l'accusé, ainsi qu'un couteau et une paire de gants. Il a été également accusé de viol d'animaux après que des traces de violences sexuelles ont été découvertes.

L'homme était en détention depuis Octobre 2015. La police l'avait retrouvé dans sa voiture aux côtés d'un chat mort, et que les familles des chats enlevés ont commencé à le soupçonner après l'avoir aperçu entrain d'essayer d'enlever 2 chats en les forçant à rentrer dans son sac à dos.

Après l'annonce du verdict, le jeune homme a dit être victime de forces intérieures incontrôlables ce qui a réconforté les enquêteurs dans leurs constatations sur son profil, jugé comme quelqu'un de perturbé et inapte à une réhabilitation.

Considéré également par sa famille comme quelqu'un de terrifiant et n'exprimant aucune empathie, le jeune homme a écopé de 16 ans de prison, la peine maximale encourue pour ce genre de crime.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.