"Bottle Race", une course pas comme les autres qui donne une seconde vie aux bouteilles en plastique (PHOTOS/VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Et si on donne une seconde vie aux déchets et aux bouteilles en plastique! C'est le principe de "Bottle Race", une course de bateaux lancée à plage d’El Maâmoura dans le gouvernorat de Nabeul.

Des barques 100 % en plastique ont paradé devant la foule, sur les côtes d'El Maâmoura, le week-end dernier. L'objectif? C'est de sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement et les encourager à la réutilisation et au recyclage, a indiqué le président de l’association de protection du littoral à Maâmoura, Mohamed Bannay à HuffPost Tunisie.

maamoura
maamoura
maamoura

En collaboration avec des partenaires étatiques et associatifs, l'association de protection du littoral a voulu instaurer, chez les jeunes, une véritable culture basée sur le réflexe du recyclage et de l'anti-gaspillage. Cette initiative s'inscrit d'ailleurs dans une série de formations, lancée depuis le mois de février, dans le cadre du programme "BRICO : du déchets à l'innovation..", a précisé Bannay.

Plusieurs heures de travail, de nombreux rouleaux de papier d'emballage, du scotch et quelques milliers de bouteilles en plastique ont été suffisants pour fabriquer ces petits bateaux. "Même les radeaux étaient en plastique récupéré" a-t-il précisé.
"Pour fabriquer les six barques de la course, il a fallu près de 3000 bouteilles en plastique" a-t-il ajouté.

"Ces embarcations ont été confectionnées au sein d’ateliers encadrés par un spécialiste polonais qui est venu spécialement à El Maâmoura pour former ces jeunes", a-t-il poursuivi. En effet, une quarantaine de jeunes de différentes villes voisines dont Korba, Nabeul et Hammamet ont participé à cette initiative. Depuis le 6 juillet courant, ces jeunes motivés ont commencé à collecter les bouteilles jetées sur les plages de la région pour en faire des barques, des chaises et des objets décoratifs, exclusivement fabriqués en bouteille en plastique.

maamoura
maamoura
maamoura
maamoura

"Ce genre de course est une première en Tunisie" a-t-il martelé en ajoutant que "c'est aussi une première mondiale". Il a expliqué que ces courses de bateaux fabriqués en bouteilles plastiques existent ailleurs dans le monde mais se font dans les canaux et les rivières alors qu'en Tunisie, la course est en mer.

D'après le président de l'association, des courses de bateaux ont été prévues les 14, 15 et 16 juillet à Maâmoura, Hammamet et Korba, mais en raison de vents violents, ces compétitions ont été reportées au week-end prochain. "Ce weekend, nous avons juste testé les embarcations" a-t-il répliqué.

Ce projet a remporté un franc succès auprès des estivants et des habitants de la ville d’El Maâmoura. Cet événement a, par ailleurs, plu aux régions voisines qui ont manifesté leur intention d'y participer dans les prochaines sessions. "Vu le succès, nous pensons élargir cette compétition à l'échelle nationale, mais cela dépendra des financements.", a-t-il conclu.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.