Ould Ali appelle Berraf à "faire preuve de sagesse" et lui conseille de partir

Publication: Mis à jour:
BERRAF VS OULD ALI
Archives
Imprimer

Le bras de fer entre le ministre de la Jeunesse et des Sport et le président du Comité olympique algérien (COA) ne connaîtra pas son épilogue de si tôt. La rupture entre les deux hommes est bel et bien consommée.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, interpelle une nouvelle fois le président de l'instance olympique algérienne. Pour Ould Ali, Mustapha Berraf doit faire preuve de sagesse "en faisant passer l’intérêt du sport national avant le sien".

En marge de la cérémonie organisée par la wilaya d’Alger pour honorer les sportifs lauréats de la capitale au cours de l’exercice 2016-2017, Ould Ali ne s'est pas arrêté en si bon chemin. Il a poussé "son conseil" jusqu'à demander à Berraf de se retirer pour "le bien du sport algérien".

"Si j’étais à la place de Berraf, j’aurais déjà plié bagage pour éviter au sport national cette situation de blocage qui l’expose désormais à un avenir incertain. On a tous vu comment l’assemblée générale élective s’était déroulée, et le fait que la quasi-totalité des présidents des fédérations refusent d’intégrer le bureau exécutif du Comité olympique et recourent au Tribunal arbitral sportif (TAS), devrait donner matière à réfléchir au président du COA", a poursuivi M. Ould Ali

Le ministre de la tutelle a profité de l’occasion pour réitérer son appel en direction du TAS afin de rendre le plus tôt possible son verdict au sujet de ce dossier, soit en déboutant les fédérations soit en leur donnant gain de cause. "Ce n'est pas normal de laisser traîner l'affaire tout ce temps", a-t-il martelé.

La guerre entre Ould Ali et Berraf remonte à plusieurs mois. Un différent qui a conduit 37 fédérations sportives à contester la régularité de la réélection du COA devant le TAS ( Tribunal d'arbitrage sportif). Ould Ali exhortera même le TAS à rendre son verdict rapidement.

LIRE AUSSI: Ould Ali repointe du doigt Berraf et affirme que les "accusations de certains athlètes sont justifiées"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.