Après deux ans de détention, Kamel Eddine Fekhar libéré

Publication: Mis à jour:
FEKHAR
Facebook
Imprimer

Le militant des droits de l'homme et ancien militant du FFS Kamel Eddine Fekhar, emprisonné depuis deux ans, a été libéré dimanche 16 juillet de la prison de Médéa, a annoncé son avocat Me Salah Dabouz.




Arrêté en juillet 2015 suite aux événements qu'a connu Ghardaia, M. Fekhar n'a été jugé que fin mai dernier après 23 mois passés en prison sans procès. Il a été condamné à deux ans de prison ferme pour "atteinte à la sûreté de l'Etat" et "incitation à la haine raciale".

Kamel Eddine Fekhar avait entamé en janvier dernier une longue grève de la faim pour dénoncer sa détention sans procès. Après une grande mobilisation et une campagne de solidarité en sa faveur, dont une longue marche entamée par son avocat, Me Debouz, M. Fekhar a décidé de suspendre sa grève en avril. Son procès a eu lieu suite à cette campagne.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.