Pour les vacances d'été, les Marocains préfèrent un hébergement gratuit

Publication: Mis à jour:
AGADIR
DR
Imprimer

VOYAGE - Plus de la moitié des Marocains préfèrent ne pas payer leur hébergement pendant les vacances estivales. C'est l'un des principaux constats dressés par une nouvelle étude sur les habitudes de voyage des Marocains, présentée mercredi 12 juillet, lors d'une conférence de presse à Casablanca.

L'enquête en question a été réalisée entre le 25 janvier et le 14 février 2017 auprès des chefs de ménages âgés de 25 à 67 ans, résidant en milieu urbain ou périurbain. Les villes concernées sont Casablanca, Rabat-Salé, Tanger, Fès, Oujda, Marrakech, Béni-Mellal et Agadir.

"L'étude a porté sur un échantillon de près de 1.200 foyers avec pour objectif d'évaluer les intentions de voyage des Marocains, principalement pour les vacances d'été", explique au HuffPost Maroc Abdenbi Louitri, administrateur-directeur général de la société de sondage LMS-CSA.

Chez des amis ou la famille

Selon cette étude, 47% des ménages marocains projettent de passer leurs vacances d'été 2017 chez des amis ou la famille, à titre gracieux, 4% dans une résidence secondaire et 1% dans un appartement emprunté.

48% des interrogés préfèrent en revanche payer pour leur hébergement de vacances. 27% d'entre eux prévoient de loger dans une maison ou un appartement de location, 11% dans un hôtel de 3 étoiles et plus et 9% dans des hôtels de plus basse catégorie.

tableau

Sur les personnes qui comptent voyager cet été, "la moitié envisage d'aller en résidence payante et l'autre moitié chez des amis ou la famille. Cela veut dire que le marché du voyage est un peu segmenté en deux grandes composantes: une partie commerciale et une autre non commerciale", souligne Abdenbi Louitri.

12% préfèrent l'étranger

Aussi, selon cette étude, les ménages marocains ont toujours une préférence pour les destinations nationales. 88% des ménages sondés affirment, en effet, leur intention de passer leurs vacances d'été au Maroc. Ce "chiffre est de 97% chez la CSP D", précise-t-on.

Les 12% de foyers restants projettent de se rendre à l'étranger. Les destinations qui ressortent le plus sont l'Espagne, la France, suivies de l'Arabie saoudite et la Turquie.

"Les pays de destinations de ces voyages, qui se font principalement en résidences payantes, sont les deux principaux pays avec lesquels le Maroc a des relations de tourisme: à savoir l'Espagne et la France", explique le DG de LMS-CSA.

Pour ce qui est de la durée de séjour, 78% envisagent de s'offrir entre quatre et quinze jours de vacances avec une moyenne de 14 jours dans l'ensemble.

tableau

Enfin, la voiture reste le moyen de transport "idéal" pour les prochaines vacances d'été pour 55% des personnes sondées. Il est suivi par l'autocar (18%), le train (14%) et l'avion (9%).

LIRE AUSSI: