French Montana revient sur son concert au Casa Festival: "Je me sens comme un héros local"

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
Instagram/French Montana
Imprimer

MUSIQUE - French Montana a visiblement été très marqué par son concert le week-end dernier au Casa Festival. Dans une interview accordée au magazine musical Billboard, ce dernier est revenu sur ce concert et son retour au pays.

"Le Maroc est ma terre natale, mais y retourner après tant d'années est merveilleux, surtout recevoir tout cet amour", a déclaré le rappeur au magazine. French Montana, de son vrai nom Karim Kharbouch, a également remis en question les chiffres des organisateurs concernant son public: "on m'a dit qu'ils étaient 30.000, mais en réalité ce sont 50.000 personnes qui sont venues me voir, sans première partie, ou vedette. C'était une bénédiction. Je me sens comme un héros local."

Visiblement, French Montana a la mémoire courte puisque ce dernier partageait bien l'affiche ce soir-là avec un autre rappeur, le marocain Dizzy Dros. Ce dernier a en effet assuré la première partie du spectacle:

Last night was the best show I've ever done in my whole career. Words cant express the feeling of 30000+ people shouting your name and singing the shit you wrote some night in your room word by word. I'd like to thank everyone who been part of this. Thank you my city #Casablanca. Thank you my true fans. And most of all thank you Allah for blessing me with all the love am getting from all of you. History was made. I LOVE YOU ALL ❤️🇲🇦💉 لبارح كان أقود شو دوزتو فحياتي. مانقدرش نوصف ليكم التبوريشة لي كانت تحت ديك الدجاكيطا ملي كتر من ثلاثين ألف واحد كيغوت بسميتي وكيغني معايا كلمة بكلمة. بغيت نگول شكراً لأي واحد عاش معايا هاد اللحظة. شكرا مدينتي #كازا. شكرا لي فان ديالي كلكم واحد واحد. وقبل من هادشي كامل الشكر لله على كل نهار كنفيق فيه. كنبغيكم كاملين. يتوب عليكم. عااااااااي ❤️🇲🇦💉 Picture credit: @mehdy_mariouch

Une publication partagée par Dizzy DROS (@mr_cazafonia) le

French Montana est en tout cas sorti inspiré de cette expérience puisqu'il a déclaré sur Twitter qu'il comptait ouvrir une école pour les "génies" de la musique au Maroc, l'année prochaine.

"L'année prochaine si je suis en vie je construirais une école de musique pour tous les génies musiciens au Maroc!"

Visiblement attaché à son pays d'origine, French Montana a aussi partagé sur Instagram une vidéo où il reprend les moments forts de son passage au Maroc:

GOD IS GREAT #junglerules #july14th ❤️❤️🌊 🎥: @stackmoses

Une publication partagée par French Montana (@frenchmontana) le

French Montana vient de sortir ce 14 juillet son deuxième album, "Jungle Rules". Un opus qui contient notamment un featuring avec le chanteur canadien Abel Tesfaye, alias The Weeknd.

LIRE AUSSI: