"Cette poubelle fonctionnant à l'énergie solaire est une invention tunisienne," annonce le chargé de communication de la municipalité de la Marsa

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Si on commence à avoir l'habitude de croiser des poubelles semi-enterrées dans les rues, celle-ci est bien différente. Récemment, un premier conteneur semi-enterré opérant avec l'énergie solaire a été installé à Sidi Daoued, à la Marsa. Une première.

poubelle marsa

"C'est une invention purement tunisienne," a annoncé le chargé de communication au sein de la municipalité de la Marsa, Sofiene Bouslimi, au HuffPost Tunisie. De la conception à l'installation en passant par le design et la fabrication, toutes les étapes ont été soigneusement élaborées par des compétences tunisiennes. "C'est une fierté," a-t-il renchéri.

Ce modèle a été conçu de telle sorte que les matériaux et les engins, déjà acquis par la municipalité, pourraient être utilisés. "On n'est pas obligé d'acheter de nouveaux matériaux pour ces conteneurs," a-t-il expliqué. En effet, ces nouveaux conteneurs ont été adaptés aux anciens matériaux de la municipalité.

Avec une capacité égale à 10 conteneurs classiques, ces nouvelles poubelles ont une durée de vie plus longue. "Contrairement au conteneurs classiques qui ont une durée de vie limitée à 6 mois, ces dernières pourront durer jusqu'à 5 ans," a-t-il précisé.
De plus, grâce à l'énergie solaire, la manipulation de la machine est assez simple et ne demande pas beaucoup d'effort. "Pour vider le conteneur, on n'est pas obligé d'avoir beaucoup d'effectifs. Un seul agent pourrait le faire sans aucun problème," a-t-il poursuivi en indiquant que le vidage du conteneur se fait deux à trois jours par semaine.

En plus d’être sympathique avec son design coloré, cette poubelle permet le tri sélectif. Le conteneur se dote de trois bacs. A part le bac réservé aux déchets quotidiens, deux autres bacs ont été conçus pour le pain et les bouteilles en plastique. "On a pensé à tout, même aux "barbacha" (fouilleurs de poubelles)," a-t-il souligné.

poubelle

"C'est notre première expérience," a-t-il noté en précisant que sa municipalité envisage d'installer d'ici la fin de l'été 5 autres conteneurs du même modèle dans "les points noirs".

Interrogé sur la réaction des habitants, Bouslimi a précisé que cette initiative leur a plu. Il a indiqué que tout le quartier est motivé et a apprécié cette action. "Avant cette place était une décharge sauvage, maintenant après avoir installé ce conteneur, les habitants ont pris l'initiative de planter des arbres, a-t-il fait savoir. Ci-dessous, une vidéo filmée spontanément par "Marsa Ville" qui montre l'envoûtement des habitants du quartier à la suite de l'installation de ce conteneur:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.