378 hectares de forêts parcourus par les incendies en 24h à l'échelle nationale

Publication: Mis à jour:
FIRE TREES
Marc Sader / EyeEm via Getty Images
Imprimer

378 hectares de forêts ont été parcourus par 31 incendies à travers le territoire national en 24h, causant la perte de 6714 arbres fruitiers, 3110 bottes et 43 palmeraies, révèle un bilan partiel de la Protection civile.

Sur les 378 hectares (ha) de forêts partis en fumée durant la journée du 11 juillet 2017, 163,5 ha ont été ravagés dans la wilaya de Médéa, suivie de celle de Tizi-Ouzou avec 113 ha perdus, a détaillé à l'APS, le Sous-directeur chargé des Statistiques et de l'Information, le Colonel Achour Farouk.

S’agissant des pertes en arbres fruitiers, la wilaya de Tizi-Ouzou se situe en pole position avec 3620 arbres dévastés, suivie de celle de Skikda avec 1946 arbres perdus, a-t-il ajouté.

Outre les feux de forêts, 19 incendies ont affecté 110,5 ha de maquis et 132 ha de broussailles, tandis que les pertes en récoltes ont concerné 129 ha de blé et 4 autres d'orge, a précisé le même responsable, insistant sur le facteur de la prévention pour limiter les dégâts sur le patrimoine forestier et autre.

Il s'agit, selon lui, de prévoir notamment des actions de désherbage et d'ouvrir des pistes au niveau des sites concernés afin de faciliter les opérations d'intervention des éléments de la Protection civile en cas d'incendies, notant que la "préoccupation première consiste à s'assurer de la sécurité des citoyens résidant dans le périmètre des feux".

"L'estimation réelle des incendies ne réside pas dans les foyers des incendies mais dans les périmètres parcourus", a-t-il souligné, insistant sur la conjugaison des efforts de l'ensemble des acteurs impliqués face aux incendies, en premier lieu les citoyens "conviés à adopter des comportements civiques".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.