Colette, c'est fini! La célèbre boutique parisienne fermerait définitivement ses portes en décembre prochain

Publication: Mis à jour:
COLETTE
DR
Imprimer

MODE - Bien connu des serial shoppeurs et des amateurs de mode du monde entier, Colette fermera ses portes le 20 décembre prochain. C'est ce que déclare dans un communiqué officiel ce mercredi 12 juillet la boutique mythique de la rue Saint-Honoré, expliquant que "Colette ne peut exister sans Colette".

"Toutes les bonnes choses ont une fin. Après vingt années exceptionnelles, Colette devrait définitivement fermer ses portes le 20 décembre prochain. Colette Roussaux arrive à l'âge où il est temps de prendre son temps ; or, Colette ne peut exister sans Colette", écrit sur son compte Facebook le célèbre concept store parisien, lancé par Colette Roussaux en 1997 et dirigé depuis peu par sa fille Sarah Andelman.

"Des échanges ont lieu avec Saint Laurent et nous serions fiers qu'une Marque aussi prestigieuse, avec qui nous avons régulièrement collaboré au fil des années, reprenne notre adresse. Nous sommes ravis du grand intérêt que Saint Laurent a montré dans ce projet, ce qui pourrait constituer une très belle opportunité pour nos salariés", ajoute le communiqué.

Le lieu précise que jusqu'au dernier jour, rien ne changera, puisque Colette compte "se renouveler toutes les semaines comme d’habitude, avec une sélection unique et de nombreuses collaborations". L'enseigne qui avait fêté ses 20 ans en grandes pompes en avril dernier, n'avait rien laissé sous entendre, créant ainsi la surprise générale.

Ce haut lieu à la fois du cool et de la Hype de 700 m2 s'étalant sur 3 étages, est l’un des premiers à avoir proposer les collections de jeunes créateurs prometteurs venant du monde entier. Les Marocains Hassan Hajjaj et Amine Bendriouich y avaient exposé l'année dernière leurs oeuvres. Hassan Hajjaj avait ainsi présenté une trentaine d'oeuvres de son exposition Stylin', reprenant ses photographie iconiques. Le concept store avait également abrité les fameux bombers "The Gnawa Bombs" signés Hassan Hajjaj et Amine Bendriouich, ainsi que les sneakers issues de la collaboration de Hassan Hajjaj avec la marque sportswear Reebok.

Les amateurs de ce concept store iconique ont encore quelques mois pour y faire leurs achats.

LIRE AUSSI: