Mongi Harbaoui et Walid Jalled justifient l'absence des députés lors des plénières consacrées à l'audition des ministres

Publication: Mis à jour:
RTR
Facebook/Al Bawsala
Imprimer

Le samedi 8 juillet 2017, la séance plénière consacrée à l’audition de trois ministres, Mohamed Zine El Abidine, ministre des Affaires culturelles, Zied Laâdhari, ministre de l’Industrie et du Commerce et Slim Khalbous, ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Éducation par intérim, s’est déroulée devant des chaises vides. Seuls huit députés sur 217 ont assisté à la séance plénière qui s'est achevée par la présence d'une seule députée. Un record.

"La Tunisie n'est pas une exception, c'est comme ça que ça se passe dans la plupart des démocraties" a indiqué, mercredi, le député du Nidaa Tounes, Mongi Harbaoui, à Shems Fm. Il a justifié cette absence par le mauvais timing de la plénière qui coïncide avec un jour de congé en dénonçant la "fausse image véhiculée par les médias".

Il a, en effet, expliqué que ces absences sont autorisées par le règlement interne de l'ARP. "Aucun règlement interne n'exige la présence des députés lors des séances d'audition" a-t-il martelé.

Harbaoui a estimé, par ailleurs, inutile la présence des députés "témoins" qui n'ont pas de questions à poser aux ministres. D'après lui, seuls les intéressés sont motivés pour y assister. "Je n'imagine pas 217 députés assister rien que pour écouter Samia Abbou poser des questions controversées, c'est illogique", a-t-il expliqué.

A son tour, le député Walid Jalled a commenté, dans la matinale de Cap Fm, cette polémique. Il a rappelé que la présence de l'ensemble des députés lors des séances d'audition n'est pas requise. En fait, seuls les députés ayant réclamé l’audition sont les seuls à poser leurs questions alors que les autres font de la figuration, a-t-il également souligné.

Jalled a estimé que cette polémique est superficielle et presque populiste. Il a, par ailleurs, pris à parti au ministre de l'Industrie et du Commerce, Zied Laâdheri, qui s’est indigné de l’absence des députés lors d’une séance d’audition. "Il est en train de faire son show, il ferait mieux de s‘occuper de ses dossiers," a-t-il dit.

LIRE AUSSI: Tunisie: Al Bawsala épingle l'absentéisme répété des députés (PHOTOS, VIDÉO)

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.