"Toc", c'est le bruit du crâne de Rafael Nadal sur le cadre d'une porte à Wimbledon

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TENNIS - "Toc". Visiblement très motivé à l'idée d'affronter Gilles Muller ce lundi 10 juillet en huitièmes de finale du tournoi de Wimbledon, l'Espagnol a continué l'échauffement jusqu'au tunnel menant au court.

Mais il a rapidement été arrêté dans son élan. Alors que le Luxembourgeois se détendait le cou, le numéro 2 mondial s'est cogné la tête après s'être lancé dans une série de petits bonds, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Plus de peur que de mal pour Rafael Nadal qui a adressé un large sourire à son adversaire qui s'était retourné, avant de s'élancer dans l'arène pour en découdre.

LIRE AUSSI:Federer vient à bout de Nadal et remporte l'Open d'Australie !