Les détenus d'Al Hoceima n'ont pas entamé une grève de la faim, selon l'administration pénitentiaire

Publication: Mis à jour:
AL HOCEIMA
Les détenus d'Al Hoceima n'ont pas entamé une grève de la faim, selon l'administration pénitentiaire | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

DÉTENTION - La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a réfuté les allégations relayées par certains médias, selon lesquelles les détenus à la prison locale Ain Sebaâ 1, dans le cadre des évènements d’Al Hoceima, auraient entamé une grève de la faim, le 10 juillet.

Dans un communiqué publié lundi, la DGAPR a souligné que ces informations sont "fausses", assurant "qu’aucun des détenus n’a entrepris un acte quelconque signifiant qu'il a entamé une grève de la faim".

"Les détenus mènent une vie normale et prennent régulièrement leurs repas, aussi bien les rations régulières présentées par la direction de la prison que les mets apportés par leurs familles à l'occasion des visites", souligne la même source.

LIRE AUSSI: