La commission européenne approuve le décaissement de 100 millions d'euros au profit de la Tunisie

Publication: Mis à jour:
EUROPEAN UNION
MarianVejcik via Getty Images
Imprimer

La commission européenne a approuvé lundi, le décaissement de la 3ème tranche du prêt de 300 millions d'euros prévu dans le cadre du programme d'assistance marco-financière (AMF) signé le 4 septembre 2014 entre l'Union européenne et le gouvernement tunisien.

Le programme AMF fait partie de l'appui européen à la Tunisie afin que le pays puisse surmonter les difficultés économiques et l'instabilité politique régnant depuis la révolution de 2011.

"Ce virement réaffirme le soutien de l'Union Européenne à la Tunisie qui a démontré sa détermination à consolider un système démocratique complet et fournir une meilleure vie à ses citoyens. L'Union Européenne soutient indéfectiblement la Tunisie et son peuple" affirme Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières, à la fiscalité et à l'Union douanière.

Ce premier programme d'assistance macro-financière à la Tunisie sera suivi d'un second (AMF-II) d'une valeur de 500 millions d'euros, toujours sous la forme de prêts. Le 2ème programme a été proposé suite aux attentats terroristes de 2015 qui ont sévèrement fragilisé l'économie du pays. La proposition d'un deuxième programme d'aide a été signée à Bruxelles en avril 2017 et attend la ratification du parlement tunisien avant que la première tranche ne soit déboursée.

Il est à rappeler que le programme d'assistance macro-financière a été mis en place par l'Union Européenne afin de venir en aide aux pays partenaires voisins, il vient compléter l'assistance fournie par le Fonds Monétaire International (FMI).

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.