Donald Trump a trouvé plus fort que lui: le vent

Publication: Mis à jour:
Imprimer

INTERNATIONAL - Le geste de Donald Trump partait d'une sympathique attention pour ce soldat privé de son chapeau par le vent, mais malheureusement, ça ne s'est pas du tout passé comme prévu.

De retour aux États-Unis après le G20 à Hambourg, marqué, entre autres, par sa rencontre avec Vladimir Poutine mais aussi par les expressions faciales d'Angela Merkel, le président américain s'apprêtait à monter dans un hélicoptère sur l'Andrews Air Force Base, dans le Maryland.

Mais comme le montre notre vidéo ci-dessus, alors qu'il voulait gentiment redonner son chapeau à un soldat en faction devant l'engin, Trump n'a pas su le protéger du vent qui soufflait fort sur le tarmac et s'est offert un léger moment de gêne.

La nature se serait-elle vengée alors que le président américain a réussi à contraindre les dirigeants du G20 à des concessions sur le climat?

LIRE AUSSI: Vous n'avez pas les moyens (et sans doute pas envie) de vous offrir ce Nokia 3310 Trump-Poutine